Favicon

Events

No Events on The List at This Time

Follow Us
GO UP

Un héritage

glorieux

Un héritage

glorieux

Les visiteurs ont véritablement l’embarras du choix : les richesses et vestiges des temps anciens soigneusement préservés garantissent aux voyageurs qui découvrent la région un véritable saut dans le passé à travers des siècles d’histoire.

Sites archéologiques

Archaeological Sites

Les temples anciens, les tombeaux taillés dans la roche et les villas romaines aux mosaïques élaborées sont le reflet des sociétés très sophistiquées qui peuplaient autrefois Paphos. Avec une histoire remontant à plus de huit mille ans, la ville offre une richesse de trésors au visiteur.
De l’âge de pierre, en passant par l’époque hellénistique et romaine jusqu’à l’époque byzantine, de nombreux monuments antiques de Paphos figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Musées

Museums

Paphos est l’un des centres les plus importants de la civilisation ancienne en Méditerranée.
Toute la ville, qui fut capitale de Chypre pendant six siècles, est inscrite sur la liste officielle du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les visiteurs peuvent ainsi se plonger dans le passé à travers l’histoire et la culture et découvrir ainsi l’un des berceaux de la civilisation

Mythes & Légendes de Paphos

Myths

Une île pittoresque où le passé se rencontre à chaque tournant, avec une culture forte et de nombreuses traditions transmises à travers les âges.

Depuis l’Antiquité, Chypre est l’île d’Aphrodite, la déesse de l’amour, et Paphos le centre de son culte. Euripide, dans son ouvrage Bacchantes, avait déjà baptisé Chypre l’île d’Aphrodite:

…puissè-je aller à Chypre,
l’île d’Aphrodite,
où Erotes, le guérisseur des cœurs,
se mêle aux mortels,
à Paphos, où les centaines de ravins de la rivière torrentielle s’épanouissent.

Parmi les six régions administratives qui divisent aujourd’hui l’île d’Aphrodite, celle de Paphos est la plus riche en légendes, traditions et beautés naturelles.

Tourisme religieux

Religion

En l’an 45, les apôtres Paul et Barnabé, accompagnés de l’évangéliste Jean-Marc, visitèrent l’île et s’arrêtèrent à Paphos, alors capitale de Chypre. Ils initièrent le proconsul romain Sergius Paulus au christianisme qui finit par se convertir à la nouvelle religion. Mais l’histoire raconte que les apôtres ont d’abord dû payer de leur personne pour parvenir à leur fin. On dit que Paul fut attaché à un pilier en pierre et flagellé, condamné à recevoir quarante coups de fouet (en réalité un lui fut épargné). Encore aujourd’hui, les habitants de Paphos parlent de ce pilier, proche des ruines de l’église gothique, connu sous le nom de pilier Saint Paul.

X